top of page
Rechercher
  • PROgroup PROgroup

Principes de l'architecture régénérative à impacts positifs

Une rupture avec l'architecture "durable"​ et l'importance d'une PHASE O

PROgroup / Luxembourg


La conception régénérative consiste surtout à anticiper !  Les concepteurs ( tous! et dans une approche de conception intégrative) doivent concevoir en gardant l'avenir ( notre avenir à nous tous) à l'esprit à chaque étape du processus.


Contrairement aux bâtiments conçus de manière durable, qui reposent sur le concept d'utilisation des ressources minimales nécessaires, les bâtiments régénératifs à impacts positifs sont conçus et exploités pour inverser les dommages et avoir un impact net positif sur l'environnement. 

À l'échelle macro, les bâtiments peuvent servir de sites de séquestration du carbone. Ils peuvent produire et stocker de l'énergie sur place pour les communautés environnantes, peuvent utiliser le site pour nettoyer les eaux de ruissellement et peuvent même avoir des peaux qui "épurent" l'air. Cette idée de ne pas seulement utiliser moins de ressources, mais de reconstituer et d'améliorer notre environnement est la voie de l'avenir en architecture et il est fondamental d'incorporer des principes de conception régénérative dans les futurs projets, d'éduquer les futures maîtres d'ouvrages et utilisateurs sur les avantages de ces principes et d'inspirer tout le monde à concevoir pour un monde meilleur.


Conception régénératrice et conception durable

La définition de la conception durable est fondée sur le concept de "ne pas nuire davantage" ou "n'utiliser que ce dont vous avez besoin, et pas plus". Il s'agit d'un concept archaïquefondé sur l'idée que nous cherchons simplement à maintenir notre propre existence, nos propres commodités, ou nos routines et nos propres environnements individuels. Si l'on continue à utiliser des ressources, le fait est que ces ressources finiront par s'épuiser.

Et si nous pouvions concevoir un mode de vie qui nous permette d'utiliser les ressources dont nous avons besoin, puis de les restaurer ? Les concepteurs et planificateurs ont l'occasion unique d'apporter ce changement d'état d'esprit.


Principales stratégies de conception régénérative dans les bâtiments

Au tout début du projet, les concepteurs doivent avoir une discussion sincère avec le client pour comprendre exactement ce qu'il attend du bâtiment en termes de conception régénérative à impacts. Cette phase ( appelée PHASE 0 chez PROgroup) est fondamentale pour la suite du processus. Elle permet d'identifier les parties prenantes du projets et d'établir les différents impacts positifs sur chacuns d'eux.    Quels objectifs énergétiques , quels objectifs en terme de bien être, quels impacts positifs sur l'environnement, quels objectifs en terme de coûts totaux propriétaires/utilisateurs ? Quelles stratégies pour les mettre en œuvre?


Voici quelques-unes des principales stratégies de conception régénérative :

  • Toits et peaux verts. Les toits verts sont assez courants dans l'industrie de la conception de bâtiments d'aujourd'hui, mais nous pouvons également concevoir des bâtiments avec des peaux qui nettoient réellement l'air ambiant et séquestrent le carbone.

  • Capture de l'eau de pluie. La conception de zones humides construites qui capturent et stockent naturellement les eaux de pluie est un outil utile qui permet de reconstituer l'aquifère souterrain.

  • Traitement des eaux usées. Le traitement de l'eau sur place peut avoir un coût principal initial élevé, avec un faible retour sur investissement monétaire, mais cette même stratégie est beaucoup plus efficace en termes de conservation de l'eau et entraîne donc des économies de ressources à long terme qui dépassent sans doute les projections financières à court terme.

  • Consommation et production d'énergie. Il est important non seulement de concevoir des bâtiments qui consomment moins d'énergie, mais aussi de les concevoir pour produire et stocker de l'énergie sur place de manière à ce qu'il y ait moins ou pas de dépendance au réseau électrique. L'énergie stockée sur le site via des micro-réseaux peut être utilisée par le bâtiment pendant les heures de nuit. Le bâtiment pourrait également servir de ressource énergétique à petite échelle pour la communauté environnante, ce qui réduirait encore la dépendance à l'égard du service public plus important. Les technologies renouvelables telles que les panneaux solaires et les éoliennes sont de plus en plus utilisées dans les projets de production d'énergie. Chaque jour, de nouvelles technologies sont mises en place, comme les biodigesteurs qui convertissent les déchets solides en énergie utilisable par le bâtiment.

  • Construction à haute efficacité thermique ( low tech). La construction à efficacité thermique englobe toute l'enveloppe du bâtiment, créant ainsi un bâtiment plus efficace sur le plan énergétique, ce qui réduit la charge du système mécanique. Les murs rideaux, par exemple, peuvent contribuer à l'efficacité thermique en créant une barrière thermique entre l'extérieur et l'intérieur.

  • Construction comme stock de composantes et matières premières à l'usage des générations futures. La construction est à établir avec un passeport de matières premières et un PCDS ( product circualrity data sheet) permettant aux propriétaires, utilisateurs et concepteurs futurs de comprendre le bâtiment, de l'adapter, de le réutiliser ou de le désassembler et d'en tirer les composantes et/ou matières premières à l'usage des générations futures. 

Bien que certaines stratégies existent depuis un certain temps déjà, il existe une opportunité passionnante de continuer à repousser les limites de la conception régénérative. Il est également important de se rappeler que les bâtiments font plus que fournir un abri : ils enseignent, inspirent et soutiennent la santé des occupants. Ce sont des résultats moins tangibles, mais non moins importants, de la conception régénératrice.


Les défis de la conception régénérative

Souvent, l'obstacle à la conception régénérative est l'inconfort d'essayer quelque chose de nouveau, tant du côté des clients que des concepteurs. Il est possible d'y remédier par une bonne collaboration au sein de l'équipe, une relation solide avec le client et un respect mutuel entre concepteurs et entrepreneurs.

Il faut du courage pour essayer quelque chose de nouveau, mais les récompenses peuvent être stupéfiantes. Les gens sont de plus en plus conscients de l'importance de protéger et de reconstituer nos ressources qui diminuent. Ce n'est donc qu'une question de temps avant que les limites de la législation actuelle ne cèdent la place à une masse critique d'utilisateurs et de concepteurs de bâtiments qui souhaitent le changement ; un changement qui passe par l'innovation en matière de conception régénérative.

Grâce à l'adhésion de plus en plus grande des acteurs publiques il serapossible de mettre en œuvre la conception régénératrice à grande échelle, ce qui se traduit par des communautés entières, voire des villes, qui représentent un urbanisme biophile.


Romain POULLES

CEO - PROgroup / Luxembourg


832 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


Post: Blog2_Post
bottom of page